La vision de l’AFCAE sur les cinémas de proximité

L’AFCAE, qui constitue un mouvement et non une organisation syndicale, œuvre, par son histoire et les missions qu’elle s’est assignée, à la garantie du pluralisme des acteurs de la diffusion et de l’exploitation, et celle de la diversité de l’offre cinématographique, objectifs d’intérêt général qui justifient le principe de l’exception culturelle et l’intervention de l’Etat dans le secteur cinématographique.

Nous vous invitons a lire le compte rendu de la réunion du conseil d’administration du 13 avril 2016 et notamment l’annexe 2 en page 9 à 12 sur la compétitivité et l’attractivité des cinéma Art et Essai et des cinéma de proximité.

En voici un extrait qui confirme une foie de plus que notre vision et nos projets sont en total adéquation avec le marché français de l’exploitation cinématographique.

2.1 L’aide à la modernisation des salles de cinéma
Initiée par l’ADRC il y a une trentaine d’années, et gérée désormais directement par le CNC, l’aide sélective à la création et à la modernisation des salles, qui représente une enveloppe budgétaire annuelle d’environ 10 millions d’euros, est l’un des moyens qui a permis le développement du parc cinématographique et l’aménagement culturel existant du territoire. Cette aide à l’investissement vise notamment à accompagner les salles pour répondre aux exigences d’accueil du public et à une meilleure qualité de la projection, laquelle doit rester un « spectacle cinématographique » pour faire face à la concurrence des autres supports de diffusion. L’aide accordée, qui peut être pour partie remboursable, peut donner lieu à des engagements de l’exploitant bénéficiaire, en matière de programmation et de diffusion, d’animation culturelle et d’éducation à l’image.
Deux axes peuvent être privilégiés dans l’octroi d’une telle aide :
– L’extension des petits établissements (un et deux écrans) : un très grand nombre des cinémas (la moitié environ) qui forment le parc cinématographique sont composés d’un ou deux écrans. De par leur taille, ils peinent souvent à trouver un équilibre économique pérenne et doivent souvent s’appuyer, soit sur l’investissement de bénévoles, soit sur des subventions de fonctionnement pour compenser une activité déficitaire. L’extension de ces établissements, par un passage à 3, voire 4 écrans, doit permettre un développement de nature à améliorer leur équilibre économique. De nombreux exemples démontrent que de telles extensions engendrent une hausse sensible de l’activité et de la fréquentation qui modifie la situation de ces cinémas, tout en conduisant à une professionnalisation des personnes qui en assurent la gestion et le fonctionnement. Dans ce cas, l’aide à l’investissement peut être compensée à terme, pour les acteurs publics, par une baisse, voire une suppression, des aides au fonctionnement. L’extension est aussi, le plus souvent, l’occasion d’améliorer les conditions d’accueil du public (hall adapté, espaces conviviaux d’échanges, de restauration ou d’accueil des jeunes spectateurs, …). Enfin, évidemment, l’extension de ces établissements doit permettre une amélioration des conditions de diffusion et d’exposition des films dans leur diversité, sur les territoires.
– L’innovation et l’accès aux nouvelles technologies : l’évolution de plus en plus rapide des technologies impose aux salles de cinéma des investissements de plus en plus importants pour répondre aux exigences de leurs publics et proposer la meilleure qualité d’information, d’accueil et de projection des films. Si les salles ont déjà dû supporter financièrement le passage à la technologie numérique, qui engendre des coûts de fonctionnement qui n’existaient pas en argentique, elles doivent, en permanence, et plus rapidement qu’auparavant, investir dans les nouvelles technologies pour conserver leur attractivité.
Une meilleure implication des Régions et coordination entre chaque Région et le CNC apparaît souhaitable et pourrait être formalisées dans les conventions triennales.

Si vous souhaitez consulter l’intégralité du compte rendu, voici le document au format .pdf

ca-avril-pv-pre_bureau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s