#ETUDE DE MARCHE

Nous avions annoncé précédemment avoir commandé une étude de marché afin de s’assurer de la viabilité de notre projet de seconde salle notamment par rapport à la demande du territoire. Seul deux cabinets d’étude sont reconnus par le centre national cinématographique, c’est donc le cabinet VUILLAUME de Clermont-Ferrand qui a été retenu pour sa longue expérience dans le domaine.

L’étude est un document de travail, très complexe il confirme de façon incontestable l’attractivité du cinéma qui s’étend bien au-delà de la simple ville de Gourin. Ainsi, en 2015 le cinéma a attiré chaque semaine l’équivalent d’un peu plus de 8% de la population de la commune, ce qui confirme le rôle essentiel que joue la salle dans le soutien aux autres commerces.

Le cinéma a cependant attend un niveau de fréquentation normalement inatteignable avec le marché actuelle (structure sociodémographique défavorable). Sans l’ouverture d’une seconde salle, il ne peut se développer et ne peut à terme être rentable et donc entrainera sa fermeture. L’absence d’un cinéma dirigera alors inéluctablement son public vers les communes équipées les plus proches ou vers les grands pôles éloignés ce qui impactera d’autant plus les commerces de proximité.

De nombreuses caractéristiques essentielles confortent cette attractivité, que ce soit ;

  • la richesse de l’offre proposée par le cinéma,
  • le travail d’animation de l’association pour valoriser l’offre de films car le cinéma bénéficie non seulement du classement art & essai mais également des trois labels attribués par le CNC.
  • L’éloignement du cinéma par rapport aux cinémas les plus proches.

Ces constats semblent indiquer qu’une marge de progression reste possible, sur la base d’un cinéma fonctionnant toute l’année dans un contexte concurrentiel très faible, le marché potentiel de Gourin dans le contexte de l’ajout d’une deuxième salle peut être estimé à environ 45 000 entrées par an.

evolution-niveau-de-frequentation

A noter que la viabilité d’un cinéma associatif ayant un tel niveau de fréquentation repose généralement sur :

  • l’engagement des collectivités et du CNC afin de soutenir l’association dans l’effort d’investissement qu’elle a réalisée,
  • l’effort pour mobiliser et coordonner encore davantage l’équipe de bénévoles impliquée dans le projet.

 

Cette étude et le soutien grandissant du public confirment l’importance de maintenir et de développer un cinéma de proximité surtout dans une zone rurale en manque de développement socioéconomique.

Cependant cela ne change en rien l’annonce de fermeture de la salle pour septembre 2017, merci de poser vos questions dans le champ « commentaire » si dessous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s