#HISTORIQUE ET FONCTIONNEMENT

Le cinéma de Gourin fait depuis plus de 100 ans, partie intégrante de l’histoire de Gourin. Que l’on parle de patronage Jeanne d’Arc, d’association Jeanne d’arc ou de Cinéma de Gourin, il ne s’agit en fait que d’une seule et même entité qui a été lancée en 1906 durant le pardon de Saint Hervé.

Dans les grandes lignes voici les étapes les plus marquantes qui on fait l’histoire du cinéma de Gourin.

  • 1900 : Cinéma ponctuel avec Louis LE BOURHIS impresario de Quimper (créateur du cinéma Odet Palace à Quimper et la fêtes de Cornouaille)
  • 1911 : le 7 mars séance cinématographique au profit des familles de victimes de Guernanic
  • 1928 : En avril, ouverture de la salle de cinéma nommé « Patro »
  • 1930 : Modernisation de la salle (dalle de béton)
  • 1931 : Capacité de la salle, 335 places
  • 1933 : En janvier, passage au cinéma parlant
  • ……
  • 1975 : En janvier, changement de l’éclairage de la salle et rénovation de la salle
  • 1978 : En Juillet, installation du projecteur 35mm victoria 9
  • 1980 : En Juillet, changement des sièges par 241 sièges en velours couleur prune (9796€)
  • 1984 : Changement de la chaudière et des portes d’entrée (5 387€)
  • 1989 : Rénovation du hall (8 506€)
  • 1990 : Changement partiel des sièges (9 171€)
  • 1995 : Rénovation de la toiture (16 100€)
  • 1997 : Rénovation de la moquette (11 403€)
  • 1998 : Passage au son Dolby Digital (numérique) et changement de 115 sièges (36435€)
  • 2008 : Rénovation du hall, installation de WC et passage au son DTS-ES (48000€)
  • 2009 : Isolation de la salle (17000€)
  • 2010 : Informatisation de la caisse (7000€)
  • 2011 : En septembre, rénovation de l’installation électrique et passage au cinéma numérique (165 762€)
  • 2013 : Lancement du 1er emploi dans le cadre d’un contrat « emploi d’avenir »

 

Chaque phase de travaux s’accompagne généralement d’une progression de la fréquentation. En voici un récapitulatif.

Nota : Les archives étant parfois perdus, certaines années sont estimées.

entrees

Le fonctionnement du cinéma n’est pas une charge pour les collectivités car il est en grande partie financé par les entrées, exemple si dessous avec les données 2015.

Nota : La subvention de fonctionnement de 2000€ de la municipalité de Gourin ne représente que 2% des besoins de l’exploitation.

financement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s